slogan - fil conducteur d'une Com'responsable

Choisir son prestataire, le temps de la réflexion

29/06/2020

background

Comment savoir si on fait le bon choix ?

Une belle question qui porte à la réflexion !

Faire le bon choix est d’accepter l’incertitude, prendre ce choix comme une expérience à saisir en accord avec ses valeurs, laisser parler son intuition.

Prestataire en communication - Faire le bon choix ?

Quand je cherche un prestataire en bâtiment, en évènement, en montage floral, en stylisme, en esthétique, en coiffure, en restauration, …

Quels sont mes critères de choix ?

  1. Mon premier réflexe sera de solliciter mon réseau pour avoir des noms, des coordonnées.
  2. Le deuxième sera de demander les avis , prendre la température, voir si la personne est en accord avec mes valeurs.
  3. Le troisième sera de vérifier avec des exemples , voir si les réalisations correspondent à mes gouts, mes attentes.
  4. Le quatrième sera de prendre contact , trois devis me semble bien.
  5. Le cinquième sera de comparer les devis, de vérifier, d’analyser.
  6. Le sixième sera d’échanger avec le prestataire pour répondre à mes questions.
  7. Le septième sera le moment de réflexion pour arriver à ma conclusion qui sera un choix définitif ou un approfondissement de ma réflexion pour finaliser mon choix.

Qu’est-ce qui me pousse à prendre une décision ?

Quand on arrive à plusieurs choix, entre en jeu les étapes du processus de prise de décision :
  1. Prendre conscience de notre « réel » objectif.
  2. Identifier nos ressources, nos valeurs, ce qui est important pour nous, nos besoins.
  3. Analyser les inconvénients et avantages de chaque proposition.
  4. Faire un choix qui tient compte des différents paramètres.

Ce qu’il faut éviter :

  1. L’empressement – Attention au « Le plus vite est le mieux » – Honnêtement, une prise de décision trop rapide est souvent un choix qu’on regrettera.
  2. L’influence de tiers – Attention au « Si moi j’étais toi… » – L’hésitation est souvent un « réflexe » instinctif qui vous dit « attention », ne le négligez pas.
  3. Le manque d’information – Attention au « Je n’y connais rien, je vous fais confiance… » – Il est utile de s’informer, comprendre pour décider de manière « raisonnée ».

Conclusion :

Il n’y a pas « un » bon choix au niveau de son prestataire quel que soit le service, il y a autant de prestataires que de profils de personnes.

Le tout c’est de penser à ses valeurs, à ses ressources (humaines, disponibilités, compétences, etc.) et de faire son choix en adéquation avec soi-même.

Que propose Visuelle.be ?

Mon offre est en totale opposition avec l’idée d’empressement et l’idée de réponse en technologie de pointe. Je vous propose un accompagnement sur le long terme avec une prise de réflexion, d’échanges. Je désire répondre au mieux à vos besoins en tenant compte de vos moyens et ressources humaines, compétences, disponibilités et budget. Je n’ai pas une offre « clé en main », mais j’offre une vision à long terme, du cas par cas, une collaboration pour des solutions éfficientes. Un véritable échange de compétences avec des prises de choix en tenant compte de l’impact environnemental et éthique.
Vous avez des doutes ? Des questions ?